Plan du site

MACROPHOTOgraphieMACROPHOTOgraphie

un peu de technique, juste quelques notions élémentaires...


decoCe que n'est pas la macrophotographie

Petite définition préliminaire : Le grandissement en macrophotographie est défini par deux chiffres séparés généralement par :. Le premier chiffre est la taille relative au sujet de l'image qui se forme sur le capteur ou la pellicule et le second est la taille du sujet. Pour plus de détails voir ce petit site : Photomacro

macro et (a -)grandissement

La macrophotographie suppose que le grandissement soit obtenu à la prise de vue.

Pourquoi je me sens obligé de préciser cela ?

Parceque il me semble qu'il faut faire la différence entre agrandissemnt photographique et macrophoto... ( - ga ? ).

Une methode consiste à prendre une photo en haute résolution puis d'en recadrer une partie seulement. On obtient alors une photo dont la resolution est suffisante pour une diffusion sur le net et qui présente un grandissement bien supérieur à celui de la prise de vue. (cette methode est possible aussi bien avec des photos argentiques scannées en haute résolution que des photos hautes résolution provenant d'un Appareil photo numérique)

un petit exemple d'agrandissemnt photographique

(à partir d'une macrophoto d'ailleur )

photo 1 -grandissement 0.75:1, environ hein-

photo au grandissement de prise de vue scannée en haute résolution (ici présentée évidement avec une résolution faible pour ne pas encombré votre merveilleuse connection...)

photo 2 -grandissement 3:1-

et hop après recadrage... je suis trop fort ... Voila une belle "macro" (en fait c'en est pas une, hé !) à fort grossissement, non ? bon c'est encore un peu flou et les couleurs sont ternes...

photo 3 -grandissement 3:1- quelques filtres...

et pourquoi pas... les couleurs n'étaient pas top alors hop. Bon j'ai un peu abusé sur le jaune (la couleur pas le pastaga), mais bon... c'est pour montrer quoi... un petit réglage du net, petit régalge luminosité/contraste et balance des couleurs (le jaune vient de là ;) ) tout cela réalisé en 5 minutes. On est passé d'un grandissement de 3:4 à 3:1 ... pas mal ...

La methode du recadrage a toujours été employée même au temps du tout argentique. seulement, la photo obtenue n'est pas une macrophoto . Cela s'appelle et s'est toujours appelé un agrandissemnt photographique.

Ce procédé est souvent tout à fait légitime pour montrer un détail dans un site sur les insectes ou les fleurs. Puisque PhotoShop le permet pourquoi s'en priver ? (d'autant que cetaines photos de détails petits ne peuvent être obtenues autrement par des procédés simples) ... Par exemple il est à juste titre employé dans "le monde des insectes" ou bien dans ce petit "cours d'enthomologie" très bien fait aux illustrations pertinentes. En revanche le procédé me semble un tantinet abusif sur d'autres sites prétendus de macrophotos où la plupart des prises de vues sont recadrées... ces sites présentent des agrandissements photographiques, pas des macrophotos.

Vous savez quoi ?

Pour une fois je sais ce que vous pensez :

:o" Franchement là, il chipotte. "

ouais c'est vrai mais j'adorre ça ;)

Les macrophotos argentiques du site ...

Enfin, ceci me permet de noter ici la chaîne de numérisation que j'utilise pour diffuser les photos sur le net :

Tout d'abord Toutes les photos du site MACROPHOTOgraphie sont des prises de vue sans recadrage . Ce que vous voyez à l'écran correspond donc au grandissement de prise de vue.

Donc:

_ Pour les macros proches du grandissemnt 1:1 (les plus nombreuses) le grandissemnt est obtenu grace à un objectif macro 105 mm Sigma
_ Pour les photos à fort grandissement (jusqu'à 8:1 je crois, mais j'ai toujours eu la flemme de le mesurer exactement) ils sont obtenus avec des combinaisons optiques objectifs inversés / soufflet...

Les diapos sont ensuite numérisées à haute résolution et archivées au format tiff sur un gros DD (depuis Mars 2005).L'image obtenue est redimensionée en 545 * 323 environ et compréssée au format JPG qualité moyenne +.(5 à 7/10). Parfois un filtre plus net est nécessaire pour compenser la perte de qualité due à la compression. Ensuite l'image est mise en ligne.Et c'est tout !.
point de correction des contrastes et de la luminosité ici. une photo ratée est une photo ratée... pas besoin de PHotoShop pour rattraper mes bêtises... ;)

Pourquoi rester longtemps à la technique de l'argentique ?

Parceque je suis le seul vrai fossile vivant. non en fait cela me plait de savoir que je peux les projeter... ce que je fais très rarement d'ailleur... MAis bon la diapo j'aimais bien voila. Aujourd'hui se procurer des films et, surtout, les faires développer correctement est devenu plus difficle. D'où un passage au numérique un peu forcé... (j'en reparlerais sans doute ...)

Les macrophotos numériques du site ...

Sont aussi des prises de vue sans recadrage. elles ne font l'objet d'aucune retouche complexe.

Elles ne sont d'ailleurs pas encore présentes sur le site, mais ça va venir !

déco